Un projet portant sur les techniques séparatives membranaires a été monté en partenariat avec l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët Boigny de Yamoussoukro. Saint-Jérôme fait aujourd’hui partie des rares institutions universitaires au Cameroun ayant conçu un projet d’envergure dont les objectifs cadrent parfaitement avec ceux du Développement Durable (ODD).
Ce projet qui s’implémente autour d’un procédé innovant en l’occurrence les techniques séparatives membranaires est financé par le Contrat de Désendettement et Développement (C2D) de l'AFD, après sélection par le Ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation (MINRESI). Il est le fruit de la collaboration Sud-Sud initiée entre l’Institut Universitaire Catholique Saint-Jérôme de Douala (Cameroun) et l’Institut National Polytechnique Houphouët-Boigny de Yamoussoukro (Cote d’Ivoire). Il porte sur l'éco-extraction d'actifs de végétaux issus de la biodiversité locale. Le lancement officiel de ce projet a été marqué par  un séminaire animé par trois éminents enseignants-chercheurs de ces deux institutions universitaires et de l’université de Douala. Ce séminaire illustre également la vision panafricaniste prônée par la Catho Saint-Jérôme, qui à travers le rapprochement avec l’Institut National Polytechnique Houphouët-Boigny de Côte d’Ivoire, renforce sa vision de promotion de la coopération technique Sud-Sud.

Articles récents

Newsletter

Recevez nos newsletters en vous inscrivant ci-dessous

Nous contacter

Saint Jérôme Douala - BP 5949 Douala - CAMEROUN

Réseaux sociaux

Contactez-nous par Mail, Facebook ou Twitter.